3 min read">
Rallye du Condroz 2016 – Résumé

Comme à son habitude l’ultime manche du championnat de Belgique fut une nouvelle fois riche en rebondissements. Etant le seul à pouvoir menacer et même devancer Craig Breen qui découvrait le rallye, Cédric Cherain partait à la faute le samedi soir laissant le pilote irlandais s’imposer avec une avance confortable sur ses adversaires.

Visant la victoire, Stéphane Lefebvre ne sera pas parvenu à remplir son objectif. Il réitère néanmoins sa performance de l’an dernier en terminant à une belle deuxième place.

Après un départ plutôt prudent, Vincent Verschueren sera progressivement remonter au classement tout en évitant les nombreux pièges présents sur le parcours. Il sera parvenu à mener sa Skoda Fabia R5 sur la dernière marche du podium à seulement 13 secondes de Stéphane Lefebvre.

Menacé par Yves Matton le dimanche, Xavier Bouche n’aura rien lâché face à la Citroën C4 WRC du patron de Citroën Racing. Au final, le pilote de la Fabia R5 termine aux portes du podium avec un peu plus de 14 secondes d’avance sur le premier cité.

Disputant son premier rallye au volant d’une WRC, Manuel Canal-Roblès aura été auteur d’un rallye sans faute. Il termine à une encourageante sixième place devant un certain Chris Van Woensel qui ne pouvait pas faire mieux, après avoir écopé d’une pénalité d’une minute vingt pour pointage en retard suite à des problèmes mécanique.

Le top 10 est clôturé par Kris Princen, Adrien Fernemont et Davy Vanneste.

En RC3, Kevin Demaerschalk qui retrouvait le volant de sa Citroën DS3 R3T, aura largement dominé cette épreuve puisqu’il s’impose avec un peu moins de 3 minutes d’avance sur la Renault Clio R3T de Florian Jupsin alors que Jean-Louis Boesmans complète le podium de la catégorie.

15000790_1607256129577137_8443771141212231620_oDu côté du RC4, Guillaume De Mévius, sera parvenu à satisfaire l’objectif qu’il s’était fixé avant le départ de l’épreuve, en terminant sur la plus haute marche du podium.

Deuxième, Guillaume De Ridder ne sera pas parvenu à prendre les devants face au pilote du RNT. Il termine deuxième en devançant l’Opel Adam R2 de Romain Delhez.

Steve Dolfen et Sébastien Bedoret terminent respectivement à la quatrième et cinquième place.

En RC5, c’est Jean Dilley qui s’impose en n’ayant laissé aucune chance à ses adversaires. Grimpant sur la deuxième marche du podium suite au retrait de Lucas Walbrecq, Sébastien Guibert devance François Fernandez qui clôture le podium.

En NCM, la victoire revient à Olivier Leroy. Il devance, au volant de sa Renault Clio, Jean-Luc Berleur et Lionel Vanbergen.

14964182_10211007186523460_1460415616_oEnfin, du côté des historiques, c’est Robin Maes qui remporte la victoire en devançant largement Patrick Deblauwe qui était en bagarre avec Hubert Deferm. Ce dernier devait finalement renoncer dans la première spéciale de la dernière boucle.

Le podium est complété par Marijn Hoens alors que Emile Tollet et Benoit Gillot termine en fin de top 5.

Top 20:

condroz-classement-2016 Classement complet: ici

Photos: Véro Pictures, Rallye action’s et David v photographie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.