Renties Ypres Rally 2019 – Résumé

Découvrant, tous deux, leur nouvelle monture, Craig Breen et Kevin Abbring auront tout de suite fait la différence. D’abord dominé par le néerlandais dans les trois premières spéciales, Craig Breen aura ensuite pris les choses en mains. Terminant la première boucle avec un maigre avantage, l’irlandais aura rapidement creusé l’écart suite à une crevaison de son rival. Conservant un rythme élevé le samedi, le pilote BMA aura encore un peu plus fait le trou pour finalement décrocher sa première victoire dans la cité des chats avec 45,7 secondes d’avance sur Kevin Abbring.

Ypres Rally 2019
© Timothy David Photography

Derrière ce duo, Kris Princen aura été en embuscade tout au long du rallye. Dans les traces de Kevin Abbring, le champion de Belgique en titre n’aura toutefois pas su faire la différence. Echouant à 13 secondes du néerlandais, il termine troisième et est le meilleur représentant belge à l’arrivée.

Pour son retour en BRC, Monsieur Rallye d’Ypres aura à nouveau fait preuve d’une belle régularité. Prudent sur les premiers kilomètres, Freddy Loix aura ensuite augmenté son rythme pour recoller au top 5. Evoluant au même rythme que Sébastien Bedoret, Fast Freddy aura profité de la sortie de route de son poulain en fin d’épreuve pour s’adjuger la quatrième place finale. Quatrième place qu’il décroche devant la Volkswagen Polo GTI R5 de Davy Vanneste.

Ypres Rally 2019
© Timothy David Photography

Déjà meilleur représentant britannique à l’arrivée l’an dernier, Matt Edwards réitère cette année. Débarrassé de ses principaux adversaires samedi matin, le pilote Ford aura ensuite pris l’avantage sur Tom Cave. Il termine ainsi au sixième rang en devançant le pilote Hyundai de 56,1 secondes.

A plus de 2 minutes du duo britannique, Joachim Wagemans aura bénéficié des soucis de ses différents adversaires pour intégrer le top 10. Au volant de sa Peugeot 208 T16, le jeune belge se classe huitième. Il devance ainsi Alex Laffey et Kevin Demaerschalk qui complète le top 10.

Ypres Rally 2019
© Timothy David Photography

Williams leader de bout en bout

Prenant le meilleur départ, James Williams aura dominé la catégorie réservée aux R2. Menant les débats d’un bout à l’autre de l’épreuve, le jeune britannique aura su maintenir Timo Van Der Marel à distance. Au final, le pilote Ford s’impose avec 45,6 secondes d’avance sur le néerlandais. Il décroche par la même occasion la victoire en Junior.

Repoussé à près de 4 minutes du vainqueur, Amaury Molle est le meilleur belge de la catégorie. Au volant de sa Peugeot 208 R2, il termine troisième en RC4 et précède Steven Dolfen et Achiel Boxoen de respectivement 33 et 55,1 secondes.

Ypres Rally 2019
© Timothy David Photography

Syx et Merlevede s’imposent en Historic

Dans les courses réservées aux voitures d’antan, Bjorn Syx aura rapidement fait la différence en FIA Historic. A l’arrivée, le pilote BMW s’impose avec plus d’une minute d’avance sur la Lancia Delta Integrale de l’italien “Lucky”.

A 34,7 secondes de pilote Lancia, Christophe Merlevede place sa BMW M3 E30 sur la troisième marche du podium. Il devance Guino Kenis et Christian Valter Jensen qui complètent le top 5 de la compétition.

Dans le SAS Pils Classics Ypres Rally, Cedriek Merlevede s’impose après avoir sur résister à l’ultime attaque de Dirk Deveux. Le premier cité s’impose ainsi avec seulement 5,7 secondes d’avance sur le pilote Ford.

Le reste du top 5 est clôturé par Arthur Kerkhove, Alain Vermeulen et Bart Ruyssen.

Classement

Ypres Rally 2019

Classement complet

Photos : Timothy David Photography

Par Simon F

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.