Short Rally van Kasterlee 2018 – Résumé

Ce week-end se déroulait la 14e édition du Short Rally van Kasterlee. Sur le podium lors de chacune de ses participations à l’épreuve flandrienne, Sander Van Hoof n’était jamais parvenu à s’imposer jusqu’à cette année. En bagarre face à Piet Van Hoof en début de course, le pilote de la Mitsubishi Lancer Evo X faisait le trou peu après la mi-rallye. Disposant alors d’une vingtaine de secondes d’avance, le néerlandais relâchait légèrement la pression pour filer vers sa première victoire sur ce rallye.

Alors que la seconde place aurait dû lui revenir, Piet Van Hoof se voyait exclu de la course pour ne pas avoir respecté l’itinéraire prévu par les organisateurs. Suite à cette exclusion, c’est Bob De Jong qui termine sur la deuxième marche du podium. Rapidement esseulé en troisième position avant de gagner une place, le pilote Hyundai devance Antoine Van Balleggoijen d’un peu plus d’une minute.

Aux portes du podium, Tom Ceuppens aura eu du mal à contenir les attaques d’Eddy Vandevelde. Après une belle résistance, le pilote BMW sauve sa quatrième place pour seulement 1,7 seconde.

Une de plus au palmarès de T’Joens

Très vite contraint à l’abandon, il y a deux semaines, au Rally van Staden, Stefaan T’Joens aura pris sa revanche ce week-end. Se montrant une nouvelle fois redoutable au volant de sa Renault Mégane RS, le flandrien s’impose largement en division 12 après avoir repoussé son plus proche adversaire à plus de 2 minutes.

Impuissant face à ce dernier, Stephaan Demedts termine deuxième après avoir pris l’avantage sur Bjorn Ramboer dans le dernier chrono.

Le top 5 de la division est complété par Stijn Blanchard et Maarten Bruggeman qui n’aura pas su résister au retour du pilote Citroën.

Short Rally van Kasterlee 2018

© Gelofoto

Van Den Brand survole les débats

Toujours très impressionnant au volant de sa BMW M3 E30, Mats Van Den Brand aura survolé les débats en Historic. Intouchable, le pilote BMW qui termine à la quatrième place du général, aura surclassé sa catégorie. Remportant aisément la victoire, il  devance de près de 3 minutes la Talbos Sunbeam Lotus d’Antoine Biesheuvel son plus proche poursuivant.

Les reste du top 5 est complété par Dirk Van Rompuy, Paul Spieringhs et Fangio Verbeke qui termine avec 14 secondes de retard sur le quatrième rang.

Short Rally van Kasterlee 2018

© Gelofoto

Classement

Short Rally van Kasterlee 2018

Classement complet

Articles similaires