A un peu moins de quatre mois de la prochaine édition des Legend Boules à Bastogne qui se disputeront du 2 au 3 février 2018, Pierre Delettre et son équipe avaient organisé ce mercredi une conférence de presse. Lors de celle-ci, les organisateurs ont dévoilé quelques informations et nouveautés qui seront apportées à l’épreuve.

Tout d’abord, une nouvelle catégorie verra le jour lors cette édition 2018. Celle-ci, se nommera Challenger et se situera à mi-chemin entre les catégories Legend et Classic. En effet, comme pour cette dernière, les concurrents auront une vitesse moyenne de 80 km/h à respecter, comme celle appliquée en Legend par le passé. Cette catégorie aura pour but de satisfaire les concurrents trouvant la vitesse moyenne en Classic (60 km/h) trop peu élevée, mais pour qui la catégorie Legend ne leur permettait pas de jouer dans le haut du classement.

« Loin de nous l’idée de la jouer façon Jacques Martin en récompensant tout le mondeMais depuis l’avènement du Target Time en Legend, certains ont tendance à tirer la langue, se rendant compte qu’il leur est devenu impossible d’espérer un résultat face à des garçons tels que Thierry Neuville, pour ne citer que lui, » commente l’organisateur, Pierre Delettre. « Dans le même temps, plusieurs pilotes nous ont fait part d’une moyenne trop basse à leur goût en catégorie Classic. En créant cette nouvelle catégorie Challenger, on espère pouvoir contenter le plus grand nombre, avec des équipages qui auront la possibilité de viser la victoire au classement général, et d’autres qui pourront enfin hausser le rythme, sans pour autant se mesurer aux références en Legend. Dans un premier temps, il ne s’agira sans doute pas de la catégorie qui accueillera le plus de voitures au départ, mais elle a réellement sa raison d’être et nous pensons que son développement devrait être assez rapide.« 

Legend Boucles à Bastogne 2018

© Tim Rallye Photography

Deuxièmement, les coefficients correcteurs, inchangés depuis la création de l’épreuve, seront modifiés. Cela permettra de ne plus favoriser les bolides les plus anciens et d’éviter les erreurs concernant les années de fabrication et d’homologation. Désormais, seuls les coefficients correcteurs suivant seront appliqués:

  • Pour les voitures homologuées avant le 31 décembre 1961, soit de la catégorie d’âge 1, le coefficient sera de 0,95.
  • Pour les voitures homologuées entre le 1er décembre 1982 et le 21 décembre 1986, soit la catégorie d’âge 4, le coefficient sera de 1,05.
  • Pour les voitures à traction intégrale de plus de 2000cc, il faudra ajouter un coefficient correcteur supplémentaire de 1,1.
  • Pour les voitures à traction intégrale de moins de 2000cc : le coefficient correcteur est supprimé.
  • Pour les voitures homologuées entre le 1er janvier 1962 et le 31 décembre 1981, soit des catégories d’âge 2 et 3, le coefficient correcteur est également supprimé.

A noter que ces modifications de coefficient ne seront applicables que dans les catégories Legend et Challenger. En Classic, les coefficients restent inchangés.

Legend Boucles à Bastogne 2018

© Tim Rallye Photography

Enfin, toujours tenu secret jusqu’à l’évènement, le parcours aura aussi droit à son lot de modifications. Comme ces deux dernières années, l’épreuve se disputera sur deux jours avec une journée sur asphalte et une seconde sur terre. C’est d’ailleurs cette dernière qui devrait compter le plus de modifications avec notamment une spéciale longe de 35 kilomètres.

« Notre terrain de jeu est tellement vaste et la demande si importante que l’on peut se permettre de visiter certaines communes seulement une année sur deux, » explique Pierre Delettre. « Ainsi, en 2018, nous traverserons quatre nouvelles communes. L’étape du samedi sera composée de six Regularity Tests à parcourir à deux reprises pour un total de 106 km, tandis que l’étape forestière dominicale sera composée de sept spéciales – terre – différentes avec 104 km contre le chrono dont un nouveau gros morceau de 35 bornes. Il va encore y avoir du sport… »

 

Photos: Tim Rallye photography

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.