PZM Rally Poland 2018 – Résumé

Rapidement débarrassé d’Alexey Lukyanuk suite à une sortie de route dans l’ES3, Nikolay Gryazin se sera très vite échappé en tête du Rally Poland. Restant toutefois sous la menace de Jari Huttunen, le jeune russe n’aura pas cédé pour terminer la première journée de course avec un avantage de 11 secondes sur le pilote Hyundai. Dimanche, la bagarre entre les deux hommes aura été haletante. Si le pilote Skoda aura eu du mal à contrer les attaques du finlandais, il profitait d’une pénalité de 10 secondes écopée par ce dernier pour décrocher la victoire avec 8,3 secondes d’avance. Intouchable dans sa catégorie, Nikolay Gryazin s’impose par la même occasion en ERC Junior U28.

Derrière ce duo, Chris Ingram sera parvenu à faire le trou face à Fabian Kreim avec qui il était en bagarre le premier jour. Deuxième en Junior U28, le britannique termine ainsi sur la plus petite marche du podium seulement une semaine après avoir signé son premier top 3 dans l’antichambre du championnat du monde. Ne pouvant rien faire face au premier cité sur les spéciales dominicales, le pilote officiel Skoda Deutschland termine tout de même à une belle quatrième place.

Evoluant sur ces terres, le jeune Mikołaj Marczyk conclu l’épreuve au cinquième après avoir été auteur d’une course régulière.

Rally Poland 2018

© Thomas Fenetre

Terminant à une petite dizaine de secondes du top 5, le duo Lukasz Habaj / Grzegorz Grzyb se sera livré une belle bagarre jusque dans l’ultime spéciale. Au terme de celle-ci, les deux polonais ne sont, finalement, séparé que de 4,8 secondes à l’avantage du premier cité.

Ne disputant que sa seconde course en championnat d’Europe au volant d’une Skoda Fabia R5, Filip Mares aura logiquement manqué de rythme face à ses adversaires. Repoussé à plus de 5 minutes de la tête de course, le pilote tchèque termine au huitième rang et complète le top 5 de l’ERC Junior U28 derrière Fabian Kreim et Mikołaj Marczyk.

Le top 10 est complété par Tomasz Kasperczyk et Nobert Herczig qui avait rapidement perdu le contact avec le podium suite à une petite sortie de route et des soucis mécanique.

Rally Poland 2018

© FIA ERC

Victoire en solitaire pour Slobodzian

Seul pilote à prendre le départ du Rally Poland en ERC-2, Marcin Slobodzian aura été auteur d’une course sage. Evitant les pièges, le pilote polonais termine l’épreuve au 12e rang du classement général et s’impose donc tout logiquement de sa catégorie.

Rally Poland 2018

© FIA ERC

Kristensson vainqueur en ERC-3 et en Junior U27

Si Efren Llarena prenait le meilleur départ avant de se faire doubler par Martin Sesks, Tom Kristensson s’emparait, quant à lui, des commandes de l’épreuve dans l’ES4 après la sortie de route du pilote letton. Disposant alors de 16,1 secondes d’avance sur le tout premier cité, le pilote officiel Opel résistait parfaitement aux attaques de l’espagnol qui réduisait difficile l’écart. Alliant ainsi parfaitement rapidité et régularité tout au long du week-end, le suédois s’impose en ERC-3 et en Junior U27 avec 13,1 secondes d’avance sur le pilote Peugeot.

Esseulé à 2 minutes de ce duo, Miika Hokkanen complète le podium, alors que Mattia Vita et Catie Munnings clôturent le top 5 à respectivement plus de 7 et 16 minutes de la première place.

Rally Poland 2018

© FIA ERC

Classement

Rally Poland 2018

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.