2 min read">

12970927_1073779122694887_7603017925082013315_oLe weekend dernier se disputait le rallye du Condroz, dernière manche de l’édition 2016 du championnat de Belgique, au terme du quel l’ensemble des titres pour la saison 2016 furent décernés.

Remportant pas moins de six victoires sur les sept rallyes auxquels il aura participé cette saison, Freddy Loix n’aura eu aucune difficulté pour décrocher une quatrième couronne de champion de Belgique.

Après une première partie de saison dans les échappements du pilote Skoda, Kris Princen aura vécu une fin d’année difficile en terminant à plusieurs reprise hors du top 5. Le pilote Peugeot Belgique-Luxembourg remporte tout de même le titre honorifique de vice-champion de Belgique juste devant Vincent Verschueren qui malgré une belle régularité, ne sera pas parvenu à hisser sa Skoda Fabia R5 sur la deuxième marche du podium final.

15069097_1609782309324519_8234703053016365087_oContraint à l’abandon lors des deux dernières manches du championnat, Anthony Dovifat sera parvenu à terminer à plusieurs reprises dans le top 5 en junior et à remporter six victoires en RC5 cette année. Ne possédant pourtant pas la voiture la plus rapide du plateau, le pilote de la Citroën DS3 R1 aura su se faire une place parmis les meilleurs pilotes du championnat. Il conclut sa première saison complète en championnat de Belgique en remportant le titre en junior ainsi qu’en RC5.

Engagé sur seulement cinq manches du championnat, Polle Geusens ne pouvait espérer mieux qu’une deuxième place finale et ce malgré ses trois victoires en junior.

13116266_509545362566230_4829419183594207233_o

En historique, le championnat fut dominé par l’expérimenté Dirk Deveux et le novice Robin Maes.

Habitué du championnat et déjà titré en 2014, le premier cité aura une nouvelle fois fait preuve d’une très belle régularité en montant à six reprises sur le podium cette année et en s’offrant la victoire au Sezoens Rally. Dirk Deveux décrohe donc un deuxième titre de champion de Belgique dans la catégorie historique.

Deuxième, Robin Maes aura été un adversaire redoutable cette saison. Bien que découvrant le championnat, il sera toute de même parvenu à s’imposer à trois reprise. Le pilote de la BMW M3 E30 échoue finalement à seulement 9 points du titre.

Photos: Baptiste photographe rallye, Rallye action’s et Véro Pictures

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact