Alors qu’il ne reste plus qu’un mois avant le début de la saison 2018 du Championnat de Belgique, les promoteurs du championnat ont officiellement dévoilé le calendrier de la saison à venir. Ils en ont, également profité pour apporter quelques petites modifications au niveau de la réglementation.

Pour ce qui est du calendrier, rien ne change en 2018. Comme depuis ces dernières années, il sera composé de 9 rallyes, 4 en Wallonie et 5 en Flandre.

Au niveau de la réglementation, quelques modifications ont été apportées. Désormais, sur les 8 rallyes, préalablement sélectionnés par les concurrents, seuls les 6 meilleurs résultats seront retenu pour l’attribution du titre en fin de saison. Soit un de moins qu’en 2017. Le but étant de permettre à des pilotes qui ne disputent que 4 ou 5 rallyes, de trouver un peu de budget supplémentaire afin d’étoffer leur programme et ainsi comptabiliser 6 résultats, comme expliqué sur le site officiel du championnat:

BRC 2018

© Racing Action Pics

« La saison 2017 a été haletante avec trois pilotes en lice pour le titre jusqu’en fin de saison. Mais après cette belle saison, nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers. Afin de tenir compte du contexte économique, seuls 6 résultats seront désormais pris en compte. La raison de ce changement règlementaire est évidente. Les concurrents qui parviennent à trouver le budget pour disputer 4 ou 5 rallyes, et ils sont plusieurs chaque année, pourront désormais peut-être faire un effort complémentaire et réussir à malgré tout engranger 6 résultats. Les pilotes qui obtiennent deux résultats plus médiocres seront également davantage enclins à continuer le championnat. Ce changement de règlement a donc pour objectif de convaincre davantage de concurrents à disputer au moins 6 épreuves du Belgian Rally Championship. Et s’ils le peuvent, ils pourront naturellement effectuer 8 rallyes, voire 9, même s’ils seront alors transparents lors de ce dernier pour l’attribution des points. »

Un autre point de la réglementation a, également, été modifié. Celui-ci concerne l’essence utilisée dans la catégorie R2. Obligées, jusqu’à présent, d’utiliser de l’essence du commerce, les voitures de cette catégorie pourront, désormais, rouler avec du carburant spécial, réservé à la compétition. Cela permettra à certaines R2, et plus précisément à celles équipées d’un moteur turbocompressé, de retrouver leur compétitivité.

Calendrier 2018

  • 24 février 2018: Rally van Haspengouw
  • 9-10 mars 2018 – Spa Rally
  • 07 avril 2018 – TAC Rally
  • 27-29 avril 2018 – Rallye de Wallonie
  • 19 mai 2018 – Sezoens Rally
  • 21-23 juin 2018 – Renties Ypres Rally
  • 31 aout-01 septembre 2018 – Omloop van Vlaanderen
  • 29 septembre 2018 – East Belgian Rally
  • 02-04 novembre 2018 – Rallye du Condroz

 

Photos: Racing Action Pics

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.