3 min read">

Herock Spa Rally 2019 – Résumé

Disqualifié après sa victoire en 2017, Cédric Cherain a pris sa revanche cette année. Leader dès l’ES1, le liégeois aura livré une très belle prestation malgré des conditions changeantes. D’abord en lutte face à Kris Princen qui dû rapidement renoncer après avoir casse sa suspension, le pilote Skoda se sera, ensuite, bien défendu face à Adrian Fernémont. Malgré une belle attaque de ce dernier, Cédric Cherain sera parvenu à conserver un avantage de 13 secondes sur le pilote San Mazuin qui décroche une belle seconde place.

Spa Rally 2019
© Racing Action Pics

A l’image de son Rally van Haspengouw, Ghislain De Mévius aura, une nouvelle fois, été très régulier. A défaut de pouvoir revendiquer la victoire, le pilote Skoda termine sur la dernière marche du podium. Il devance Patrick Snijers dont l’objectif premier était d’accumuler les kilomètres au volant de la Volkswagen Polo GTI R5.

Au départ du Spa Rally pour la première fois de sa jeune carrière, Joachim Wagemans aura su éviter les nombreux pièges. Aux commandes de sa Peugeot 208 T16, le lauréat en titre du TER 2 Cup clôture le top 5.

Spa Rally 2019
© Racing Action Pics

De retour en championnat de Belgique, Pascal Gaban aura régalé au volant de sa Porsche 997 GT3. Vainqueur en RGT, le porschiste devance le duo Grégoire Munster / Timo Van Der Marel. En lutte jusque dans la dernière spéciale les deux hommes terminent respectivement en septième et huitième position.

Deuxième meilleur porschiste à l’arrivée, Fred Bouvy termine à la neuvième place à seulement quelques secondes des deux pilotes Opel. De son côté Philip Cracco se classe au dixième rang à plus de 4 minutes du pilote Porsche.

Spa Rally 2019
© Racing Action Pics

Munster intraitable en Junior

En lutte pour la première place en RC4, Grégoire Munster et Timo Van Der Marel auront tout donné. Au terme d’une très belle bagarre, c’est finalement le fils de Bernard Munster qui l’emporte pour seulement 2,1 secondes. En plus de cette victoire de classe, le pilote BMA s’impose très largement en Junior BRC. Avec cette nouvelle victoire, il décroche son deuxième succès consécutifs de la saison.

S’installant rapidement au deuxième rang en Junior, Amaury Molle aura été auteur d’une course régulière. Malgré des soucis de boîte de vitesses et une crevaison, le pilote Peugeot termine deuxième de la catégorie. Derrière lui, Tobias Brüls aura su résister aux attaques de Kristof Lombaerts, engagé hors championnat.

Spa Rally 2019
© Racing Action Pics

Deveux redoutable le dimanche

Propulsé en tête après les soucis de Guino Kenis et Gino Bux, Johnny Delhez terminait la première journée de course avec une trentaine de secondes d’avance. Le pilote Ford voyait cependant, son avantage fondre comme neige au soleil le dimanche. Redoutable avec sa Ford Sierra RS Cosworth, Dirk Deveux aura en effet imposé son rythme sur les spéciales dominicales. Prenant les commandes en début de deuxième boucle, le flandrien aura, ensuite, creusé l’écart pour l’emporter avec 33,3 secondes d’avance sur Johnny Delhez. 

Auteur d’une course sans accro, Jean-Michel Gerome termine sur la plus petite marche du podium. Il devance Arthur Kerkhove et Luc Pawels qui viennent compléter le top 5 de l’Historic Belgian Rally Championship.

Spa Rally 2019
© Racing Action Pics

Classement

Spa Rally 2019

Classement complet

Photos : Racing Action Pics

Par Simon F

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.