Rallye du Condroz 2017

Le weekend dernier se disputait le Rallye du Condroz, dernière manche du championnat de Belgique des rallyes. Dans la catégorie Historic, Stefaan Prinzie avait profité de l’abandon de son principal adversaire pour s’imposer. Cependant, ce résultat avait été mis sous réservé par les commissaires sportifs.

En effet, un souci a été relevé lors des vérifications techniques qui suivirent l’épreuve. Celui-ci concernait la boîte de vitesses de l’Opel Ascona 400 du flandrien. Après un examen plus approfondi, il s’est avéré qu’elle ne répondait pas correctement à la réglementation et a donc été jugée non conforme. Suite à cela, il a, alors, été décidé que Stefaan Prinzie et Sharon Vermeulen, sa copilote, soient disqualifiés de l’épreuve.

Prinzie est déclassé

© Baptiste Photographie

Avec cette disqualification, c’est Renaud Verreydt qui remporte la 44e édition du Rallye du Condroz au volant de sa Ford Escort MKI. De plus, Stefaan Prinzie se voit déchut de son titre de champion de Belgique Historic 2017. Ce dernier revenant, alors, à Robin Maes qui se présentait au départ de l’épreuve en leader du championnat.

A noter que le pilote Opel qui a été informé de la décision du collège des commissaires sportifs ce jeudi, peut toujours faire appel contre cette décision.

 

Photos: Baptiste photographie

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.