2 min read">

Troisième non-scandinave à triompher en Suède, Thierry Neuville profite de sa victoire pour s’emparer des commandes du championnat. Le pilote Hyundai pointe en tête avec 10 points d’avance sur Sébastien Ogier qui aura connu un rallye compliqué suite à sa position de départ. Néanmoins, le français ne devra plus (autant) balayer au Mexique puisque c’est le belge qui ouvrira la route.

Derrière, Jari-Matti Latvala se maintient en troisième position. Le finlandais est, cependant, menacé par ses coéquipier Esapekka Lappi, revenu à égalité de points et Ott Tanak qui ne compte que 2 points de retard. Le pilote estonien complète le top 5 devant Andréas Mikkelsen qui totalise, lui aussi, 21 unités.

Championnat du monde

Classement

Constructeurs

Championnat du monde

© Hyundai Motorsport

Signant un double podium en Suède, Hyundai Shell Mobis WRT s’empare de la tête du classement chez les constructeurs. La marque coréenne devance Toyota Gazoo Racing WRT qui n’a qu’un seul point de retard.

Sur la dernière marche du podium, Citroën Total Abu Dhabi WRT récupère 8 points à Toyota. La marque aux chevrons pointe, désormais, à 7 points du team de Tommi Makinen.

Leader du championnat après le Rallye Monte-Carlo, M-Sport chute au quatrième et dernier rang, mais n’est qu’à 11 points de la première place.

Championnat du monde

Classement

WRC-2

Championnat du monde

© Matteo Marchio’ Photo

Absent lors de cette deuxième manche Jan Kopecky est rejoint en tête du WRC-2 par Takamoto Katsuta. Le duo devance de 7 points Eddie Sciessere, deuxième du Monte-Carlo, et Pontus Tidemand, deuxième en Suède.

Le top 5 de la catégorie est complété par Teemu Suninen qui évoluait au volant de la troisième Ford Fiesta WRC du team M-Sport. Le pilote finlandais compte le même nombre de points que Ole Christian Veiby qui occupe la sixième place du classement.

Championnat du monde

Classement

WRC-3

Championnat du monde

Premier leader en WRC-3, Enrico Brazzoli est, désormais, rejoint par Dennis Radström. Co-leader, les deux hommes devancent Taisko Lario qui grâce à sa huitième place conserve sa position sur le podium provisoire.

Deuxième à Monaco, Amaury Molle pointe au quatrième rang et est à égalité de points avec Emil Bergkvist qui clôture le top 5 de la catégorie.

Championnat du monde

Classement

Junior

Championnat du monde

© Jockes Foton

Vainqueur lors de cette première manche du championnat Junior, Dennis Radström prend logiquement la tête du classement. Remportant 9 points bonus, le pilote suédois pointe, déjà, avec 11 unités de bon sur son compatriote Emil Bergkvist.

Sur la dernière marche du podium, Julius Tannert compte 3 points d’avance sur le français Jean-Baptiste Francecshi. Terry Folb complète, quant à lui, le top 5.

Championnat du monde

Classement

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact