Hier à l’occasion du conseil mondial du sport automobile qui se tenait à Mexico, la nouvelle règlementation technique du WRC de 2017 à 2019, a été approuvée par la FIA.

Ce nouveau règlement laissera plus de liberté au constructeur tout en offrant plus de puissance et de performances aux world rally car.

« Le WRC a bénéficié d’une réglementation stable durant les quelques dernières années, cela a aidé des entreprises comme Hyundai à s’impliquer. Les règles actuelles nous ont donné la flexibilité et la facilité dans l’adaptation de la voiture de route standard pour un développement vers une spécification WRC. Les changements pour 2017 sont, cependant, encore plus «constructeurs libres», car nous aurons encore plus de liberté pour travailler sur la voiture, par exemple sur la suspension, et de repousser les limites de conception de la voiture, qui sera par conséquent plus puissante, plus grande et avec un look plus agressif. Dans l’ensemble, ce sera un autre pas en avant pour valoriser le WRC et et permettre à ce sport d’entrer dans une nouvelle ère passionnante » à déclarer Michel Nandan, Team Manager chez Hyundai Motorsport.

Voici les principales modifications du règlement:

1. Moteur

  • 380 cv maximum (contre 300 cv actuellement)
  • Nouvelle bride de 36 mm (contre 33 mm actuellement)
  • 2,5 bars de pression de turbo maximum

2. Aérodynamisme

  • Largeur maximale de la voiture augmentée à 1875 mm ( contre 1820 mm actuellement)
  • Longueur minimale de 3900 mm
  • Aileron arrière plus grand
  • Appendices aérodynamiques possible sur les parties latérales du pare-chocs avant

En plus de ces modifications, les voitures seront 25 kg plus légères (1205 kg contre 1230 kg actuellement) et disposeront d’un différentiel central électronique qui permettra d’exploiter au mieux toute la puissance de la voiture.

Cette nouvelle réglementation devrait raviver les fans avec des voitures qui se rapprochent des légendaires Groupe B.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.