1 min read">

Après dix-sept ans d’absence en championnat du Monde, Toyota a déjà commencé les discutions avec plusieurs pilotes potentiels, dont Kris Meeke, et pourrait engager trois voitures pour son retour en WRC prévu en 2017.

« Oui, Kris est le genre de personne que nous pouvons imaginer rejoindre notre équipe. » à déclarer Tommi Makinen qui s’occupe du programme de développement de la futur Yaris WRC, après la visite du pilote irlandais dans ses locaux en Finlande.

L’ancien quadruple champion du monde des rallyes espère pouvoir engager trois voitures dès son arrive en championnat du monde.

« Nous sommes en discussion avec plusieurs pilotes pour 2017, en gardant à l’esprit que nous espérons aligner au moins deux, et peut-être trois, voitures en WRC. »

Alors qu’une Toyota Yaris WRC a déjà effectué plusieurs milliers kilomètres d’essais avec TMG sur l’asphalte, la terre et la neige, une nouvelle Yaris sera bientôt construite par la structure de Tommi Makinen et les tests débuteront au printemps 2016.

« Pour le moment, nous sommes en train de dessiner la voiture. Notre équipe d’ingénieurs et de designers, ont travaillé en étroite collaboration avec les fournisseurs pour élaborer un calendrier qui nous permette d’avoir une voiture qui puisse gagner. » explique Tommi. « Les essais devraient pouvoir débuter au printemps 2016. Un calendrier est pour le moment à l’étude pour mener des essais en Finlande et à différents endroits du monde. »

Alors que c’est la structure Tommi Makinen Racing qui s’occupe du projet de développement de la futur WRC, TMG gardera toutefois un rôle important dans le programme WRC puisqu’ils sont chargés de dessiner et développer le moteur de la futur Yaris WRC qui sera un bloc propulseur Toyota.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.