Rallye de Mettet-Florennes 2017 – Résumé

C’est sous une météo digne d’un rallye du Condroz que s’est disputé, ce dimanche, la 21e édition du Rallye de Mettet. Venu présenter sa Ford Fiesta R5 au public belge, Stephen Hendy aura imposé son rythme sur le début de course. Alors qu’il semblait bien installé en tête, le pilote britannique préférait renoncer après avoir été sanctionné pour un accès de vitesse. Tout profit pour Emmanuel Contraine qui s’emparait ainsi de la première place. Creusant l’écart dans la dernière boucle, le pilote Mitsubishi décroche sa deuxième victoire de la saison.

Prudent sous la pluie, Christophe Devleeschauwer augmentait peu à peu le rythme en fin de journée. En bagarre face à Patrick Schochkaert, le pilote Ford sera parvenu à prendre l’avantage en toute fin de course. Il termine donc deuxième et devance son adversaire de seulement 2 secondes.

S’offrant le scratch dans la première spéciale, Mathieu Lapaille aura, ensuite, été logiquement devancé par les pilotes de quatre roues motrices. Avec sa Peugeot 207 RC,au look d’une S2000, il termine quatrième devant la Mitsubishi de Erik Degeling.

Rallye de Mettet 2017

© Baptiste Photography

Une fois sur deux pour Adam

Disputant son rallye annuel, Quentin Adam découvrait, cette année, une toute nouvelle voiture. S’imposant une fois sur deux en division 1-2-3, le pilote Citroën n’aura pas fait mentir la logique après son abandon de l’an dernier. Parvenant à se défaire de la menace de Eddy Marique, il s’impose en le devançant de 22 secondes.

Restant dans le rythme du pilote Opel, Vincent Bouchat ne sera pas parvenu à prendre les devants. Il échoue donc sur la plus petite marche du podium avec seulement 1 seconde de retard.

Derrière, Serge Minet et Cédric Maroit terminent respectivement à la quatrième et cinquième place.

Rallye de Mettet 2017

© Baptiste Photography

Daco vainqueur en Histo

Chez les Historic, malgré l’abandon précoce de Christophe Jacob, la première place n’aura pas été très disputée. Christophe Daco se chargeait, en effet, de dominer la course en PH. Intouchable, le pilote Ford, l’emporte devant Emile Tollet.

Troisième Luc Savigny devance Carl Deridder et Laurent Renard qui complètent le top 5.

Avec son pilotage tout en glisse, Tony Lattaque aura, en plus de ravir les spectateurs présents, décroché la victoire en SR. Le pilote Opel s’impose devant David Hugla qui termine avec plus de 4 minutes de retard. Luc Klouytten clôture, quant à lui, le top 3.

Rallye de Mettet 2017

© Baptiste Photography

Classement

Rallye de Mettet 2017

Classement complet

 

Photos: Baptiste photographie

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.