Legend Boucles à Bastogne 2017

Bien connu dans le monde de l’équitation pour y avoir remporté plusieurs médailles mondiales, Félix-Marie Brasseur est également devenu au fil des ans un des incontournables des Legend Boucles auxquelles il prendra part en 2017 pour la dernière fois.

Près de 40 ans après sa première participation (1979), le verviétois s’apprête donc à disputer ses dernières Boucles, au volant d’une Porsche 911 en provenance des ateliers de Gérard de Ville de Goyet.

« Pour moi, le sport auto, c’est uniquement les Boucles. […] » explique Félix-Marie Brasseur. « Le samedi 18 février prochain, je vais donc prendre le départ des Legend Boucles pour la dernière fois. Une semaine plus tard, j’aurai 65 ans, et je pense que c’est une décision à moitié raisonnable que d’en rester là. Mon job d’entraîneur de l’Equipe de France me prend beaucoup de temps, et l’heure est venue de passer le flambeau à mes fils Jehan-Félix et Pierre-Manuel, ce dernier étant d’ailleurs Champion du Monde Junior en attelage. Pour espérer être compétitif dans un rallye tel que celui organisé par Pierre Delettre, et dont le parcours est secret, il faut du roulage. Or, en ne disputant qu’un seul rallye sur l’année, j’en manque un peu. Ce qui ne veut bien sûr pas dire que j’ai l’intention de me traîner lors de ces Legend Boucles à Bastogne 2017 plus que prometteuses. »

« Gérard est un expert de la 911, et j’estime qu’il a en permanence une longueur d’avance sur les autres. » poursuit-il. « Il fait toujours ce qu’il faut, et plus important encore, il sait toujours ce qu’il faut faire quand un problème survient. Je pense donc qu’un top 15 est envisageable pour nous. Vous savez, j’ai mis un terme à ma carrière en attelage en 2015 en remportant la dernière épreuve en Championnat d’Europe. Je n’ai donc pas pour habitude de tirer ma révérence trop discrètement. »

Articles similaires