2 min read">
Rallye d’Estonie 2015 – Résumé

Sixième manche du championnat d’Europe, le rallye d’Estonie se disputait sur un terrain très rapide, où les pilotes atteignaient parfois des vitesses moyennes de 140 km/h et durant lequel les R5 n’ont rien su faire face aux très rapides Mitsubishi Lancer.

De retour en championnat d’Europe au volant d’une Mitsubishi Lancer Evo X après une brève interruption, le jeune Alexey Lukyanuk signe sa première victoire sur la scène européenne en s’imposant, ici, en Estonie après une longue bagarre avec Kajetan Kajetanowicz. Le pilote russe s’impose donc en ERC-2.

Débarrassé de Karl Kruuda et Martin Kangur dès le premier jour, Kajetan Kajetanowicz s’est livré à une lutte haletante avec Alexey Lukyanuk mais quelques petites erreurs l’auront éloigné de la victoire. Le pilote de la Ford Fiesta R5 termine deuxième du rallye à un peu plus de 12 secondes du pilote russe.

Profitant de la sortie de Egon Kaur dans la treizième spéciale, Rainer Aus a su tirer profit de sa Mitsubishi Lancer Evo IX pour maintenir Craig Breen derrière lui jusqu’à la fin. Il termine troisième du général, à plus d’une minute du vainqueur, et termine deuxième en ERC-2.

Victime d’une crevaison lente dans la dernière spéciale, Siim Plangi parvient à devancer la Peugeot 208 T16 de Timmu Korge et termine quatrième du rallye au volant d’une Mitsubishi Lancer Evo X. Le pilote estonien termine sur la dernière marche du podium en ERC-2.

Profitant de son expérience du terrain et malgré une crevaison dans la dernière spéciale, Timmu Korge parvient à terminer le rallye à la cinquième place finale au volant d’une Peugeot 2018 T16.

En junior, la victoire revient à Ralfs Sirmacis (208 R2) devant Emil Bergkvist (Adam R2) et Miko Niinemae (208 R2).

Faits Marquants:

  • De nouveau victime d’un problème moteur sur sa Citroën DS3 R5, Robert Consani devra renoncer sur la liaison vers l’ES3.
  • Dans l’ES4, Inessa Tushkanova (Lancer Evo IX) est victime d’une sortie de route.
  • Martin Kangur (Fiesta R5) est victime d’une sortie de route dans l’ES6.
  • Sortie de route également pour Juha Salo (208 T16) dans l’ES7.
  • Victime de problèmes avec la valve pop-off de sa Citroën DS3 R5 en début de rallye, Karl Kruuda devra renoncer dans l’ES8 à cause d’un radiateur cassé.
  • Problème de pompe à essence pour Chris Ingram (208 R2) qui renoncera dans l’ES12.
  • Egon Kaur (Lancer Evo IX) sort de la route dans l’ES13 alors qu’il était en lutte pour la troisième place.
  • Problème de pression d’huile pour la Peugeot 208 T16 de Craig Breen sur la liaison vers l’ES14.

Top 20:

Capture d’écran 2015-07-19 à 18.46.15

Vidéos:

https://youtu.be/2etb6VyC968

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.