Classement Championnat WRC

WRC

Championnat du monde

© Hyundai Motorsport

Leader du championnat depuis le Rallye du Portugal, Thierry Neuville aura souffert sur les spéciales finlandaises. Modeste neuvième à l’arrivée de l’épreuve, le pilote Hyundai limite parfaitement la casse en ne perdant que 6 points face à Sébastien Ogier. Le belge conserve ainsi la tête du championnat et pointe avec 21 unités d’avance sur le français avant le Rallye d’Allemagne.

Décrochant une seconde victoire cette saison, Ott Tanak consolide sa troisième place et revient dans la course au titre. Le pilote Toyota devra cependant cravacher, lors des 5 dernières manches, pour rattraper son retard sur le duo de tête.

Contraint à l’abandon lors de la dernière journée de course, Esapekka Lappi est, désormais, devancé de 37 points par son coéquipier estonien. Le pilote finlandais occupe toujours la quatrième place et devance Dani Sordo, absent lors de cette manche.

Championnat du monde

Classement complet

Constructeurs

Championnat du monde

© Hyundai Motorsport

Dans le championnat réservé aux constructeurs, les écarts se resserrent sur le podium provisoire. Si Hyundai conserve toujours un léger avantage de 26 points grâce à la quatrième place d’Hayden Paddon, M-Sport et Toyota sont, désormais, au coude à coude pour la seconde place. A 5 manches de la fin de saison, les deux teams ne sont séparés que d’un petit point, à l’avantage de la structure de Malcolm Wilson.

En queue de peloton, Citroën lâche encore quelques points face au podium et accuse, à présent, un retard de 48 points sur Toyota.

Championnat du monde

Classement

WRC-2

Championnat du monde

En WRC-2, Gus Greensmith profite de l’absence des pilotes officiels Skoda Pontus Tidemand et Jan Kopecky qui occupent les 2 premières places, pour réduire l’écart. Prenant l’avantage sur Ole Christian Veiby pour 10 points, le pilote britannique se place sur la plus petite marche du podium en revenant à 20 unités du pilote tchèque.

Derrière le pilote Ford, on retrouve donc Ole Christian Veiby, parti à la faute en seconde partie de course, et Lukasz Pieniazk, engagé hors championnat en Finlande.

Championnat du monde

Classement complet

WRC-3

Championnat du monde

Sur le podium en Finlande, Jean-Baptiste Franceschi profite de l’abandon précoce de Dennis Radstrom pour accroitre son avantage en tête du WRC-3. Le français compte, à présent, 17 points d’avance sur son adversaire suédois désormais menacé par son compatriote Emil Bergkvist qui ne compte plus qu’un point de retard.

Cinquième avant cette manche, Taisko Lario prend l’avantage sur Enrico Brazzoli qui complète le top 5.

Championnat du monde

Classement complet

Junior

Championnat du monde

Alors qu’il ne reste plus qu’une manche à disputer dans le cadre du championnat junior, Emil Bergkvist s’empare des commandes du classement. Le pilote suédois devance Dennis Radstrom, précédent leader, de 14 points, alors que, sur la plus petite marche du podium, Jean-Baptsite Franceschi reste, lui aussi, en lice pour le titre.

Vainqueur lors de cette dernière manche, Ken Torn bondit en quatrième position avec 18 points d’avance sur Julius Tannert.

Championnat du monde

Classement complet