Classement Championnat ERC

ERC

Championnat d'Europe

Au terme d’une campagne européenne qui s’est finalement plutôt bien déroulée, cinq manches ont pu être disputées. Tout au long de celle-ci, Alexey Lukyanuk a su se maintenir au sommet de la hiérarchie. La tâche n’a toutefois pas été de tout repos avec une solide concurrence venant de la jeune génération. Mais, fort de son expérience, le pilote Citroën est finalement parvenu à son objectif. Il remporte ainsi un deuxième titre de champion d’Europe après celui acquis en 2018.

Principal concurrent du russe au cours de cette saison, Oliver Solberg échoue à seulement 9 points de son rival. Le norvégien est donc vice-champion d’Europe et devance sur le podium son adversaire en ERC Junior, Grégoire Munster. Ce dernier réalisant, là, un très bon résultat pour sa première saison complète en R5.

Sur le podium lors de ces deux apparitions, Ivan Ares s’adjuge la quatrième place finale. Il devance ainsi Andreas Mikkelsen qui intègre le top 5 avec le même nombre de points qu’Efren Llarena.

Championnat d'Europe

Classement complet

ERC Junior

Championnat d'Europe

Chez les juniors, la lutte a été belle jusqu’au bout entre Grégoire Munster et Oliver Solberg. S’il n’avait que très peu de chances d’être titré à l’issue de cette saison, le premier cité y aura cru jusqu’au bout. Malheureusement, un choix de pneus catastrophique l’élimina dès l’entame de l’ultime rendez-vous du calendrier. C’est ainsi que le pilote belge s’incline finalement, avec honneur, pour 11 points face au jeune prodige norvégien.

Derrière, les deux hommes de tête ont su faire la différence avec le reste du peloton. Repoussé à 35 points de la seconde place de Munster, Efren Llarena est finalement le mieux placé. Avec deux podiums à son actif cette année, l’espagnol clôt sa saison au troisième rang.

Séparés de seulement 7 unités, Mikolaj Marczyk et Erik Cais viennent compléter le top 5 de la catégorie dans cet ordre.

Championnat d'Europe

Classement complet

ERC-2

Championnat d'Europe

En ERC-2, Tibor Erdi a encore frappé la catégorie de son empreinte. Intouchable cette saison avec quatre victoires en autant de participations, le hongrois ne pouvait être que titré. Et c’est chose faite puisqu’il remporte, au terme du Rally Islas Canarias, son troisième trophée dans ce championnat.

Pour la deuxième place, Andrea Mabellini a finalement eu le dernier mot. Profitant de l’abandon de Zelindo Melegari aux Canaries, le pilote Fiat termine sur la seconde marche du podium. Ce, en devançant son compatriote de seulement 4 points.

Nettement sous la barre des 100 points, Dmitry Feofanov est Roberto Gobbin clôturent le quintet de tête de la catégorie.

Championnat d'Europe

Classement complet

ERC-3

Championnat d'Europe

Auteur d’une saison sans la moindre erreur, Ken Torn n’a finalement laissé que peu de chance à ses adversaires. Avec un total de quatre victoires, l’estonien est logiquement bien récompensé à l’issue de cette campagne. Il remporte ainsi le titre en ERC-3 en devançant de 35 points Josep Bassas Mas, son dauphin.

A 49 points du top 2, Amaury Molle est isolé sur la plus petite marche du podium. Le belge dispose en effet de 30 points d’avance sur Dennis Radström et Ola Nore. Les deux hommes totalisent, tous deux, 38 unités après n’avoir disputé que deux rendez-vous.

Championnat d'Europe

Classement complet

ERC-3 Junior

Championnat d'Europe

Enfin, en ce qui concerne l’ERC-3 Junior, Ken Torn a tout logiquement suivi le même chemin qu’en ERC-3. Dominant très nettement le championnat, le pilote Ford réalise donc le doublé ERC-3 et ERC-3 Junior. Un deuxième titre qu’il glane après l’avoir loupé de peu en 2019.

Derrière l’estonien, Josep Bassas Mas et Amaury Molle viennent, là encore, compléter le podium du championnat. Les deux hommes précèdent ainsi Ola Nore qui a, ici, l’avantage sur Dennis Radström pour 6 points.

Championnat d'Europe

Classement complet

Par Simon F