TAC Rally

Ce samedi, la troisième manche du championnat de Belgique se disputait dans la région de Tielt avec le TAC rally. Toute la journée, il aura fallu jongler entre la pluie et le beau temps.

Grâce à un bon choix de pneus pour la première boucle, (il a commencé à pleuvoir peu avant le départ), Freddy Loix s’impose sans le moindre problème à Tielt au volant de la Skoda Fabia S2000 du team BMA et s’offre la 39e victoire de sa carrière.

A la deuxième place on retrouve Kris Princen. Après avoir perdu plus de 50 secondes lors la première boucle suite à un mauvais choix de pneus et malgré qu’il soit l’auteur de quatre scratchs sur douze, le pilote Peugeot n’a rien su faire pour revenir sur Fast Freddy.

Andy Lefevere et sa Mitsubishi Lancer Evo X termine troisième du rallye après une lutte haletante avec Kris Princen pour la deuxième place. Il a notamment pu profiter des 50 secondes perdues par le pilote Peugeot avant que la logique de puissance ne reprenne le dessus.

En délaissant son habituelle Subaru Impreza S5 WRC pour une Ford Fiesta R5 peu avant le rallye, Bert Cornelis termine à une belle quatrième place finale.

Le top cinq est clôturé par Michel Becx lui aussi au volant d’une Ford Fiesta R5. Il termine tout de même à plus d’une minute de Bert Cornelis.

En RGT, c’est Timothy Van Parijs qui remporte la catégorie bien privé de ses compagnons. Il est le seul rescapé des porschistes.

En RC3,au volant de leurs Citroën DS3 R3, Kevin Demaerschalk a su prendre l’avantage sur Guillaume Dilley et s’impose donc à Tielt.

Steven Dolfen s’impose en RC4 devant l’autre Peugeot 208 R2 de Polle Geusens et la Citroën C2 R2 Max de Emeric Rary.

Seul représentant de la catégorie RC5, Andy Dewallef s’impose avec sa Renault Twingo R1 devant la Suzuki Swift de Marnix Verfaillie.

En NCM, Tobi Vandenberghe s’impose au volant d’une BMW 130 devant les BMW M3 de Franky Boulat et Thierry Cokelaert.

Enfin en Historique c’est Stefaan Stouf au volant d’une Porsche 911 Carrera RS qui s’impose devant la Ford Sierra Cosworth de Dirk Vermeirsch et la BMW E21 de Danny Kerckhof.

Du côté des abandons nous noterons ceux de:

  • Patrick Snijers (Porsche 997 GT3) suite à un nouveau problème mécanique.
  • Jonathan Clearhout (Porsche 997 GT3) victime d’une violente sortie de route dans la première spéciale (photo).
  • Dirk Deveux (Ford Escort MKII) lui aussi victime d’une sortie de route.
  • Benoit Allart (Skoda Fabia WRC) dégouté par le comportement de starters ne voulant pas lui attribuer les deux minutes prévues après le départ d’un pilote de catégorie inférieure (RC5).
  • Bertrand Grooten (Citroën DS3 R5) disparu des classements pour une raison inconnue.
  • Paul Lietar (Ford Escort MKII) lui aussi disparu des classements pour une raison inconnue.

Top 10:

Capture d’écran 2015-04-13 à 18.54.13

 

 

11139965_972648722746778_4824723218576043121_n

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.