2 min read">
Sezoens rally 2015

Cinquième manche du championnat de Belgique, le Sezoens rally s’est disputé cette année sous un ciel pluvieux. Avec un plateau pauvre en voitures de pointes (6 R5/S2000 et 2 WRC), les abandons se sont vite fait remarquer.

Au terme des 15 spéciales du rallye, c’est Freddy Loix qui s’impose pour la troisième fois cette année avec la Skoda Fabia S2000 qui effectuait à Bocholt son dernier rallye avant d’être remplacée par la Fabia R5 dès le rallye d’Ypres. Freddy a su une nouvelle fois mettre la pression sur ses adversaires qui n’ont pas su résister au limbourgeois.

Vincent Verschueren termine deuxième du rallye au volant de sa Citroën DS3 R5. Le flandrien n’avait plus roulé sur la terre de Bocholt depuis 5 ans et a donc mis du temps pour s’y réhabituer avant de pourvoir se montrer plus agressif et signer plusieurs beaux chronos.

Sur la dernière marche du podium, on retrouve l’irlandais Stephen Wright sur une Ford Fiesta R5 qui a profité de l’abandon de Michel Becx en fin de course pour s’offrir un magnifique podium.

Benoit Allart remotivé après sa belle quatrième place au rallye de Wallonie termine une nouvelle fois au pied du podium au volant de la Skoda Fabia WRC alors qu’il était en pleine phase d’apprentissage.

Cinquième, Johan Faes s’impose dans l’officieuse catégorie Gr. N au volant de sa Mitsubishi Lancer Evo 9.

Patrick Snijers (997 GT3) s’impose enfin en RGT devant Diter Toprek (350Z).

En RC3, c’est Guillaume Dilley (DS3 R3) qui s’impose devant Maartijn Van Hoeck (206 RC).

Victoire pour Maarten Van Der Heijden (208 R2) en RC4 devant Polle Geusens (208 R2) victime d’une sortie de route et de problèmes d’embrayage et Jo Muylle (C2 R2).

Andy Dewallef (Twingo R1) s’impose devant Marnix Verfaillie (Swift Sport) en RC5.

Dans le nouveau championnat NCM, c’est Frank Gerritsen (M3 E36) qui s’impose devant Franky Boulat (M3 Champion) et Gerry Heusdens (M3 E30).

En historique, c’est Frank Jorissen (Manta 400) qui s’offre la victoire devant Dirk Deveux (Escort MK2) et Bert Truyens (Kadette).

Faits marquants:

  • Favori en NCM, Tobi Vandenberghe (130i) sortait de la route après seulement 3 spéciales.
  • Leader incontesté du rallye, Chris Van Woensel (Lancer WRC) sortait de la route à seulement trois spéciales de la fin.
  • Dans la même spéciale, Kris Princen perdait énormément de temps après avoir cassé la boite de vitesses de sa Peugeot 208 T16.
  • Dans la quatorzième spéciale, Michel Becx sortait de la route et devait renoncer à la bagarre pour le podium final.

Top 10:

Capture d’écran 2015-05-17 à 19.04.56

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.